lundi 7 octobre 2013

Au niveau de ...

On ouvre la semaine avec une phrase dont la syntaxe est plutôt douteuse. Peut-être a-t-elle été victime d'une commotion cérébrale. Ainsi, lisons un peu ce que l'entraîneur des Canadiens de Montréal a à nous dire ...



Ouf! Que dire de tout ça? Eh bien, on peut apprendre que la locution « au niveau de » ne peut s'employer que dans les cas où on parle de hiérarchie ou de hauteur. (C'est une règle que j'enseigne dans mes cours!) Ainsi, on peut dire: « Au niveau de la direction du Canadien de Montréal, tout semble sous contrôle. » ou « La rondelle est restée au niveau de la glace toute la soirée. » (L'affirmation est évidente me direz-vous...m'enfin.)

On s'essaie à corriger la phrase de Therrien? C'est que si on lit sa pensée, on dirait que le désir énoncé là est celui d'avoir davantage de blessures.

Donc, ça pourrait ressembler à ça: « Quand l'équipe est victime de plusieurs blessures, il faut être en mesure de trouver des remplaçants efficaces. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire